Brunch-conférence

Les Romains étaient-ils véganes? Depuis quand mange-t-on du foie gras?

Dans le cadre de l’exposition Archéonimaux, l’ArchéoLab propose une réflexion sur un thème d’actualité : la relation entre être humain et animal, d'hier hier à aujourd’hui, et plus particulièrement à travers l’alimentation. Dans l’Antiquité déjà, le thème de la consommation de viande faisait débat chez les plus grands philosophes. Si le sacrifice religieux légitimait la mise à mort d’un animal, l’alimentation végétarienne était aussi pratique courante chez certains penseurs. Au fil des siècles, le débat a perduré et reste une question centrale de nos jours, renvoyant plus largement à la place de l’humain sur notre planète et à son influence sur l’environnement.

Programme :

  • 9h30-9h50 : visite exclusive de l’exposition avec focus sur les objets archéologiques de la Fondation Gandur pour l’Art (lieu de rendez-vous : ArchéoLab)
  • 9h50-10h : Déplacement à la Salle Davel (Ch. Davel 2, 1009 Pully)
  • 10h-11h30 : série de conférences, suivies d’une table ronde
  • Dès 11h30 : brunch végane

Intervenants:

  • Isabelle Tassignon, commissaire de l’exposition, archéologue et conservatrice de la collection archéologique de la Fondation Gandur pour l’Art
  • Matthieu Pellet, doctorat en Histoire des religions, premier assistant à l'Institut romand des sciences bibliques, Université de Lausanne
  • Philippe Ligron, responsable de la Food Expérience à l’Alimentarium et animateur radio dans l’émission «Bille en tête» sur la Première 
  • Gérald Hess, maître d'enseignement et de recherche en éthique et philosophie de l'environnement à l’Université de Lausanne
  • Karine Meylan, conservatrice de l'ArchéoLab

 
Le dimanche 4 novembre de 9h30 à 12h
Tout public

Rendez-vous devant l’ArchéoLab, à l'Avenue Samson-Reymondin 2, 1009 Pully
gratuit | sur inscription