www.archeoweb.ch

L'ArchéoLab en ligne !

L’ARCHÉOWEB

www.archeoweb.ch est une nouvelle plateforme digitale qui permet d’approfondir sa connaissance de l’époque romaine. Développée par l’équipe de l’ArchéoLab, cette interface propose une histoire imagée spécialement conçue pour les enfants ainsi que du contenu « experts » pour en savoir plus sur la Villa romaine et sur l’exposition. L’Archéoweb engage à prolonger la visite, que ce soit sur place grâce à des tablettes mises à disposition des visiteurs, ou de retour chez soi.

 

Spécial enfants : Les voyages dans le temps de Clémence et Tristan

En quelques clics, grâce à un scénario ludique imaginé par Christine Pompéï, auteure des Enquêtes de Maëlys, le petit visiteur est amené à voyager dans le temps. Il se retrouve propulsé à l’époque romaine avec Clémence et Tristan, partis à la recherche de leur chien Réglisse.

Jalonné de petits jeux et de petits films, l’histoire dessinée intitulée « Le secret de Réglisse » permet de se faire une idée concrète de ce qu’était la vie quotidienne dans une villa de l’époque romaine. A quoi jouaient les petits Romains ? Que cuisinaient-ils ? Comment s’habillaient-ils ? Comment se passait le rituel du bain ? Que signifiaient les nombreuses peintures murales ? Les réponses dans un sympathique récit animé adapté aux plus petits (dès 3 ans).

 

 Slidewebapp  Slidewebapp2

    Le secret de Réglisse © Dessin : Myrtille / ArchéoLab 2017, DR

 

A la découverte de la Villa romaine…

L’ArchéoLab abrite les vestiges d’un palais construit à l’époque hadrianéenne (1er-2e siècle apr. J-C) et découvert dans les années 1970. Cette villa et les quelques objets du quotidien découverts lors des fouilles témoignent parfaitement de l’art de vivre à la romaine.

L’Archéoweb (www.archeoweb.ch) invite à en apprendre plus sur l’histoire de cette villa et sur sa découverte. On y trouve des explications détaillées sur le mode de vie à l’époque romaine, ainsi que des informations plus spécifiques autour de l’exposition en cours, Archéonimaux.

 

A découvrir notamment sur les tablettes disponibles à l’accueil de l’ArchéoLab !